Se rapprocher du bien-être

meditation-338446_1280Le secret du bien-être n’est-il pas tout simplement en nous ?
Pas facile en effet de retrouver l’harmonie de notre être, la connexion entre notre conscient et notre âme, l’apaisement intérieur.
Nous sommes malgré nous dans une course à la vie, un peu les victimes d’une société qui, pour reprendre les mots de l’extraordinaire paysan philosophe Pierre Rabhi, “nous met dans des petites boîtes” de la couveuse au cercueil. Nous sommes conditionnés pour nous projeter sans cesse plus avant, respectant le schéma d’une société standardisée. Une fois un but atteint, nous fixons immédiatement d’autres jalons, nous créant ainsi  successivement de nouveaux besoins, nous éloignant à nouveau du bien-être.

Il semble bien que l’être humain doive inexorablement donner un sens à sa vie. A défaut d’une portée un tant soi peu spirituelle du sens de cette vie, combien d’entre nous ne se perdent-ils pas dans une frénésie du posséder un peu plus ?

Ce que veut notre conscient n’est malheureusement pas forcément ce que désire notre âme. Nous ne prenons plus le temps de vivre le moment présent, nous ne profitons pas pleinement de ce que nous offre la vie, de ceux que nous aimons et qui nous entourent. Nous n’avons bien souvent pas le temps de nous accorder “un temps pour soi”, un moment de bien-être ici et maintenant.  Afin de gagner notre vie et subvenir à nos besoins sans cesse grandissants, ne perdons nous pas de vue nos valeurs essentielles ?
“Gagner sa vie” , quelle drôle d’expression au moment où l’on parle de plus en plus souvent de “burn out” !
Un “burn” c’est l’expression consacrée lorsque l’on fait tourner les roues d’un véhicule à l’arrêt en brûlant la gomme des pneumatiques.
Le “burn out” c’est l’action de bruler sa vie, son énergie jusqu’à l’épuisement ultime, en ayant l’impression d’avancer pour une juste cause tout en perdant de vue la nature première de cette cause : “subvenir à ses besoins”.

Licence: CC0 Public Domain / FAQ

Une partie du secret du bien-être est peut être de savoir où mettre le curseur de ses besoins en fonction de ses responsabilités du moment. Ne pas se laisser vampiriser par un patron, un voisin, un ami, un conjoint ni même par un enfant. Johanne Razanamahay-Schaller, la rayonnante shamane, nous enseigne que tout comme un magnifique diamant bien taillé, nous sommes constitués de facettes qui se doivent d’être équilibrées les unes par rapport aux autres afin d’atteindre la quintessence de notre être.. Il nous faut trouver la juste pondération entre toutes ces facettes, celle de la femme d’affaires, l’amie, la conjointe, la fille, la mère…

Trouver cette harmonie nécessite de s’octroyer quelques breaks afin de pouvoir profiter du moment présent, écouter un peu son corps et son cœur. Être également attentif et à l’écoute des autres dans un esprit de partage mais aussi parfois être capable de dire non quant il le faut ! En fait, le secret du bien-être ne serait-il pas dans la bonne gestion de son énergie ? Savoir rester dans la bonne vibration en adaptant en permanence son point de vue tout en ajustant ses curseurs en fonction de la situation. Tout un programme !