Magnétiseur

Magnétiseur un métier à part entière

Le simple mot de magnétiseur fait sourire la plupart de nos concitoyens. En outre, il effraye bien du monde tant et si bien que lorsque l’on me demande mon métier, je dois bien avouer guetter avec amusement la réaction de mon interlocuteur. D’ailleurs, il s’en suit inéluctablement une explication de texte pour les plus obtus matérialistes, quant aux inconditionnels ils auront tôt fait de me raconter une anecdote validant leur conviction. Bref, le métier de magnétiseur ne laisse jamais indifférent !

Pourtant cette pratique existe depuis les temps les plus anciens. Toutefois nos ancêtres n’étaient pas plus naïfs et ne se satisfaisaient certainement pas plus que nous de simples tours de passe passe. Je reste convaincu qu’ils jugeaient tout comme nous sur les résultats obtenus. Ainsi, c’est probablement la raison pour laquelle perdure depuis des millénaires cette pratique de l’imposition des mains ou le transfert d’un fluide d’un thérapeute à un malade.

Tant de lignes ont déjà été écrites sur le magnétisme et les magnétiseurs, probablement car il s’agit soit de justifier sa pratique soit de rassurer le quidam. Celui ou celle-là travaille avec le cœur, tel ou telle autre a reçu son don de la grand-mère ou du grand oncle, certains autres prétendent descendre d’une grande lignée de magnétiseurs… Dès que l’on confesse cette pratique, on se doit d’expliquer depuis combien de temps on pratique et d’où cela nous vient. Nous passerons sur les charlatans, il y en a certainement, mais bien évidemment personne ne s’y reconnait et j’ai pour ma part tendance à penser qu’ils ne sont certainement pas si nombreux que ça ! En effet, vous ne pouvez pratiquer ce métier sans une certaine déontologie sinon gare au retour de bâton énergétique ! Qui plus est, vous êtes tenu à une hygiène de vie énergétique draconienne sinon la sanction est également au rendez-vous. Prétende être magnétiseur sans un certain nombre de connaissances ou sans savoir-faire même inné, c’est s’exposer à bien des tourments. Malgré tout, l’appellation de magnétiseur est complètement galvaudée.

Pourtant, plus on s’intéresse au magnétisme, plus on découvre l’étendue des possibilités. Je vous propose donc dans les quelques lignes suivantes une approche que j’espère différente, avec le regard d’un praticien qui ne cesse de s’interroger sur les fantastiques capacités du corps humain. Car bien évidemment, dans ce domaine comme dans tant d’autres, il ne faut pas simplement croire les différents enseignements ou expériences d’autrui, mais expérimenter et valider. Ce que je m’oblige à faire chaque jour en éternel élève que j’espère appliqué. Voici donc ce que je retiens de mes différentes lectures, formations, expérimentations et raisonnements en ce qui concerne le magnétisme curatif.

Origine et définition du magnétisme

Rappelons tout d’abord que dans le Kybalion « l’Ecole des Mystères » égyptienne, il est noté comme troisième principe universel : « dans l’univers, rien n’est au repos, tout est en mouvement permanent… ». C’est pourquoi j’ai tendance à retenir du magnétisme cette définition de Georges Osorio (ancien Ingénieur en Physique Chimie Biologie au Commissariat à l’Energie Atomique) : « Force Universelle, état vibratoire incessant qui engendre et communique la vie et le mouvement à des êtres vivants qui en sont dépourvus momentanément ou naturellement ».

Magnétisme et transmission de l’énergie

Le magnétisme curatif ou ce que l’on pourrait également nommer le bio-magnétisme est donc « l’action de transmettre quelque chose de vibrant qui doit soulager autrui ». Beaucoup malheureusement ignorent qu’ils possèdent cette capacité offerte par la « Nature-Conscience ». Encore une fois, c’est le terme de « Nature-conscience » employé par Georges Osorio qui me semble le plus approprié, mais revenons au magnétisme. Pour pouvoir comprendre le magnétisme curatif, il faut approcher la notion découverte par la science de « non substantialité de l’Univers physique » et y intégrer la force psychique. Ces deux notions nous amènent à la conception d’un ensemble « Esprit-Matière »(1).

Le magnétisme humain, physiologie et pensée positive

Retenons surtout de tout cela que : l’énergie suit la pensée. D’où l’importance de la pensée positive envers soi-même et bien entendu envers les autres afin d’envoyer de « bonnes ondes » ou de « bonnes énergies » ! Mais lorsqu’on parle de « don » chez le magnétiseur, on évoque tout d’abord la propriété de détecter les mouvements des champs électromagnétiques environnants. Ce soi-disant don “paranormal”, aussi appelée clair-ressenti, n’est autre qu’une propension à détecter des vibrations. Rappelons encore une fois que tout le monde dispose de cette capacité, à condition bien entendu de bien vouloir transcender son raisonnement intellectuel. En revanche, cette faculté à ressentir les variations magnétiques est proportionnelle à la quantité de magnétite présente dans l’organisme du magnétiseur. La charge importante d’oxyde naturel de fer du magnétiseur fait donc office d’aimant et lui permet de provoquer un mouvement cellulaire dans le but de rétablir un équilibre du système fonctionnel. Le magnétiseur peut de ce fait avoir ce que l’on nomme une action polaire sur un organe afin d’en stimuler ou calmer son fonctionnement.

 

Troubles et rétablissement de la circulation énergétique

De plus en plus de personnes sont dites « électro-sensibles », elles présentent comme tout être vivant une réaction aux modifications des champs électromagnétiques d’origine humaine (appareil électro-ménager, micro-ondes, antennes, téléphones, compteurs Linky…). De nombreux reportages et témoignages sur le net exposent également les difficultés générées par des rendements désastreux dans des exploitations agricoles laitières ou avicoles et chez certains apiculteurs après l’implantation de système WIFI ou d’antennes téléphoniques. Néanmoins, certains désagréments (maux de têtes, troubles du sommeil, troubles menstruels…) peuvent également subvenir à la suite de variations des champs électromagnétiques d’origine terrestre, minérale, végétale, animale ou cosmique.

Ce que recherche le magnétiseur c’est le rétablissement de la circulation de la vitalité naturelle à travers l’utilisation de la Force Vitale de l’Univers. Le magnétiseur utilise une masse d’énergie à disposition que l’on peut apparenter à une sorte d’énergie physiologique qui agit plus sur la structure de la matière que sur la matière elle-même. (2) La finalité du magnétiseur est de trouver chez son patient l’harmonisation des rythmes du corps et de l’esprit avec le mouvement universel. Il s’agit donc, quand il y a dérèglement, de faire le lien entre la Grande Harmonie Universelle et l’homme. Pourquoi donc y a-t ’il tant de personnes à la recherche de l’harmonie dans nos villes modernes ? Peut-être parce que toutes ces personnes sont de plus en plus coupées de la relation à la terre et la nature (voir blog : Se rapprocher du bien-être).

Selon Platon « il est impossible de bien combiner ensemble deux systèmes sans un troisième, il faut entre eux un lien qui les rassemble ». Le magnétiseur grâce à son action cherche à être le lien qui ramène la personne à cette grande harmonie. C’est pourquoi il est assez habituel d’entendre un magnétiseur expliquer qu’il ne guérit pas mais sollicite les mécanismes d’auto-réparation de la personne qui le consulte. Ce qu’il est important de retenir, c’est que ce n’est en aucun cas le magnétiseur seul qui peut être à l’origine d’un soulagement ou d’une guérison mais bien le magnétisme. Tout bien considéré, les résultats escomptés dépendent bien souvent de cette osmose entre  magnétiseur, magnétisme et magnétisé.

(1) G Osorio “Le Message Éternel des Grands Initiés” & ” L’Homme Énergétique Éternel” Ed . Aquarius
(2) MG Balthazard “Le Magnétisme, Le Magnétiseur et le Magnétisé” Ed. Trajectoire